2017

Le renforcement des capacités des personnels de la Chambre des Comptes à l’extérieur s’est réalisé à travers la participation au cycle de formation à la Cour des Comptes du Royaume du Maroc.

Formation à la Cour des Comptes du Royaume du Maroc
La Chambre des Comptes a bénéficié de deux cycles de formation dans cette juridiction financière, portant respectivement sur l’audit de performance et  le contrôle juridictionnel.

1°. CYCLE DE FORMATION À L’AUDIT DE PERFORMANCE
Ce cycle s’est déroulé du 20 au 31 mars 2017. La Chambre des Comptes y était représentée par un Conseiller Maître.

2°. CYCLE DE FORMATION AU CONTRÔLE JURIDICTIONNEL
Ce cycle, qui s’est déroulé du 11 au 22 décembre 2017,  visait à « développer les capacités professionnelles des participants dans le domaine du contrôle juridictionnel des comptes selon les normes et les meilleures pratiques internationales ». La Chambre des Comptes y était représentée par un Conseiller Maître.

L’assistance à la Cour des Comptes du Burundi
Du 09 au 16 octobre 2017, le Président de la Cour des Comptes du Burundi a effectué une visite de travail à la Chambre des Comptes de la Cour Suprême du Cameroun. Le but de son séjour était de voir comment la juridiction financière du Cameroun, qui n’est pas membre de l’INTOSAI, applique les normes internationales d’audit. Ce séjour a été marqué par la prise de connaissance des missions, de l’organisation et du fonctionnement de la Chambre des Comptes.

2015

La coopération internationale s’est traduite en 2015 par la signature d’un protocole de coopération avec la Cour des Comptes de la République française.

Le 05 novembre 2015, en marge des travaux de l’Assemblée générale de l’Association des Institutions Supérieures de Contrôle ayant en Commun l’Usage du Français (AISCCUF), la Chambre des Comptes a signé un protocole d’accord de coopération avec la Cour des Comptes de la République française.

2014

Paragraphe 1.  Le voyage  d’études et d’échanges à la Cour  des Comptes d’Algérie

Du 03 au 10 mai  2014, une délégation de la Chambre des Comptes du Cameroun, conduite par le Premier Avocat général et composée de magistrats, d’assistants de vérification et d’un greffier, a effectué un voyage d’études et d’échanges à la Cour des Comptes d’Algérie.

Paragraphe 2. La mission de la Chambre des Comptes à Rabat au Maroc

Avec l’aide de l’Union Européenne à travers le Programme d’Appui à la Réforme des Finances Publiques (PARFIP), certains assistants de vérification de la Chambre des Comptes ont séjourné à la Cour des Comptes du Royaume du Maroc du 18 au 29 mai 2014.