President de la chambre des comptes Cameroun

Monsieur YAP ABDOU, Magistrat HH 1er groupe, Président de la Chambre des comptes

La  République  du  Cameroun  a  choisi  d’entreprendre  une  grande réforme  de  ses  finances  publiques  en  intégrant  les  normes  de  la  CEMAC dans  son  droit  positif  et  de  se  conformer  en  matière  du  contrôle  des finances puibliques  aux normes internationales de l’INTOSAI.

C’est dans ce contexte et au moment où de profondes réformes se dessinent  dans  les  domaines  financiers  et  administratifs  de  l’Etat,  il  est légitime  que  la  Chambre  des  comptes   s’interroge  sur  son  présent  et  se prépare pour son avenir.  La Chambre des comptes a élaboré son premier plan stratégique et opérationnel  couvrant la période 2019-2023.

Ce   plan   stratégique   est   une   réponse   réfléchie   et   engagée   des principaux acteurs au sein de la Chambre des comptes à ces impératifs. Il exprime le souci profond de la Chambre d’être une institution efficace au service  du  citoyen  et  contribuant  avec  sa  valeur  ajoutée  à  la  bonne gouvernance des finances publiques, au renforcement de la transparence et de la reddition des comptes.

Fruit  d’une  participation  active  de  toutes  les  forces  de  la  Chambre des comptes,  ce plan qui a fait l’objet d’un consensus concerté à l’intérieur de la chambre couronné par son adoption par l’assemblée plénière de la Chambre. Il sera pour nous tous un puissant catalyseur pour satisfaire aux nouvelles exigences du régime financier de l’Etat qui confirme la Chambre des comptes dans son rôle d’institution républicaine supérieure de contrôle des finances publiques.

J’émets le vœu que toutes et tous avec nos partenaires nationaux et étrangers,  nous  participions  avec  enthousiasme  et  détermination  à  la realization  réussie  de  ce  plan  qui  participe  à  l’amélioration  de  la  gestion des finances publiques et de la bonne gouvernance de l’Etat et des entités publiques camerounaises.